Afficher l'image d'origineGros coup de coeur pour Perez, artiste d'origine bordelaise adoublé par Etienne Daho. Le synth POP années 80 se mêle avec délice à des textes ciselés et justes. On pense évidemment a Christophe, à Biolay mais en fait c'est encore autre chose, cette modernité (tentée par Adrien Gallo en solo mais en trente fois moins bien). Les textes sont mélacoliques, parfois surréalistes mais jamais vides de sens. Les vacances continuent et apocalyspe sont taillés pour le dancefloor, mais le dancefloor mélacolique et intelligent, un peu psyché. Coup d'état sent plus le soleil, toujours avec spleen et amour déçu ( mais a t-on vraiment envie de rester dans cet état de droit ? :-) ). Blockbuster passe plus inaperçue, plus ordinaire, l'ennui est chanté avec plus de discrétion. La vie nouvelle et Gamine également passent également plus inaperçues pour moi, mais restent agréables; Gamine reste assez jouisssive, assez entrainante, on a envie d'entrer dans cette séduction. Super héros est l'une de mes préférées, l'histoire est racontée avec suiffisamment de puissance et d'intelligence pour qu'on oublie le reste. Les bars des musées a un potentiel tubesque de dingue, on se laisse emporter avec délice sur cette vague de synthés sur le dancefloor ( au fait pourquoi les bars des musées? bon c'est vrai ils sont plutot cools en général , je conseille celui de Grenoble, ou alors le Tri Postal a Lille). Le rôdeur, on sent plus en arrière plan de quelque chose de plus jazzy et rock,joue sur les alitérations et les rimes, pourtant le tout fait sens. Rock n'roll , Funny people est moins un ton en dessous décrit une certaine catégorie de personnes. Une autre fois est vraiment géniale comme chanson. Quelque chose qui tient de l'esprit de Magritte et de Salvador Dali, on croit qu on va avoir droit a une énieme chanson sirupeuse, et puis quelque chose dérape, on boit trop, on prend de l'acide et BAM ! On bascule dans un trip et...Je n'en dis pas plus. Faut écouter. Le cirage clôt avec plus de discrétion cet album, en tout cas ne m'a pas trop marqué.En tout cas, monsieur Perez, merci pour cette vague de fraîcheur et de modernité sur la chanson française. 

PEREZ - Les Vacances Continuent